Le TAI JI QUAN de WUDANG

Prononcer tai ji chuan / signifie littéralement «boxe du faîte suprême».

ART MARTIAL CHINOIS, sa naissance est attribuée au taoïste semi-légendaire

ZHANG SANFENG vers le début de la dynastie Ming (XIIIe-XIVe siècle).

             « L’oiseau fait des mouvements saccadés et dispersés. Le serpent se meut en souplesse et en cercles. Zhang Sanfeng comprend alors que la souplesse et l’attention gagnent sur la raideur et la dispersion »

Le taiji quan a pour objet la maitrise de notre QI et comporte une dimension spirituelle. Il développe la conscience, la confiance et la joie.